Nos solutions

La Générale d'Assainissement est une société spécialisée dans l'entretien, lé débouchage et la maintenance d'ouvrages d'assainissement : postes de relevages, assainissement non collectif (microstjation, filtres compacts, filtres à sable, bacs à graisse, etc...), assainissement semi collectif et collectif, bacs à graisse, canalisations, etc...

Le poste de relevage

Ce dispositif doit être installé si les eaux usées ne peuvent pas s'écouler par gravité vers le réseau ou rejet. Afin d’assurer la longévité de sa pompe de relevage et éviter les pannes, il est indispensable de bien entretenir sa station de relevage et la maintenir en bon état. Un poste de relevage mal ou peu entretenu, risque d’avoir de graves conséquences pour l'ensemble du dispositif de traitement des eaux usées. Les conséquences sont : débordement du poste de relevage avec remontées des eaux dans le bâtiment, débordement à l’extérieur du bâitment, nuisances olfactives pour l’usager,etc...

Il est primordial d'entretenir régulièrement les pompes de relevage de manière à éviter toute panne et interruptions de fonctionnement. Veuillez consulter notre page dédiée aux contrats d'entretien, mises en route et interventions sur postes de relevage
 Entretien et SAV Poste de relevage à Agen Toulouse Albi Auch Montauban

L'assainissement non collectif / autonome / individuel

L’assainissement non collectif (ANC) désigne les installations individuelles de traitement des eaux domestiques. Ces dispositifs concernent les habitations qui ne sont pas desservies par un réseau public de collecte des eaux usées et qui doivent en conséquence traiter elles-mêmes leurs eaux usées avant de les rejeter dans le milieu naturel. L’installation d’assainissement non collectif doit être entretenue régulièrement par son propriétaire et vidangée par des personnes agréées comme le prévoit la réglementation en vigueur (Arrêté « prescriptions techniques » du 7 septembre 2009 modifié).

solution traditionnelle - source IFAA

Cependant, cette prescription de bon sens et logique pour tout un chacun, cache plusieurs tâches importantes : la vérification régulière de l’installation (par le propriétaire), un entretien aussi fréquent que nécessaire (par une personne compétente), les opérations de maintenance (par une personne compétente) ou la vidange des boues (par une personne agréée). Cette diversité d’interventions par plusieurs acteurs responsables, prouve bien que l’entretien-maintenance est l’affaire de tous.

Solution filtre compact à massif - source IFAA à Agen Toulouse Albi Auch Montauban

Toutes les filières, qu’elles soient « traditionnelles » ou « agréées », doivent ainsi être suivies et l’arrivée des filières « agréées » a amplifié la nécessité d’entretien régulier des installations. Moins rustiques que les filières « traditionnelles », performantes et compactes, leurs technologies nécessitent le respect des préconisations d’entretien pour garantir leur pérennité.

solution culture fixée - source IFAA à Agen Toulouse Albi Auch Montauban

En résumé, Une installation d’assainissement individuel a besoin d’être entretenue. L’entretien permet non seulement de s’assurer des bonnes performances des différents dispositifs, mais aussi et surtout de confirmer qu’ils fonctionnent correctement, et qu’ils ne rejettent pas d’eaux polluées dans la nature.

Lors des interventions dans le cadre du contrat d'entretien, la Générale d'Assainissement respecte la norme NF P16-008. Veuillez consulter notre page dédiée aux contrats d'entretien, mises en route et interventions sur les ouvrages d'assainissement : mesure de boues, nettoyage préfiltre, nettoyage regards, changement des pièces d'usure,etc...

L'assainissement semi-collectif / collectif

Comme pour les ouvrages d'assainissement non collectifs, les dispositifs d'assainissement semi-collectifs et collectifs nécessitent un entretien régulier afin de garantir les bonnes performances et la pérénnité de l'installation dans le temps. Contrairement à l'ANC qui ne nécessite généralement qu'une intervention d'entretien annuelle, les ouvrages d'assainissement semi-collectifs et collectifs nécessitent un entretien mensuel, trimestriel ou semestriel. Il nécessite également de solides connaissances en traitement des eaux et en électro-mécanique. Veuillez consulter notre page dédiée aux contrats d'entretien, mises en route et interventions sur les ouvrages d'assainissement

Projet en semi-collectif à Agen Toulouse Albi Auch Montauban

Canalisations et réseaux

Comme tout ce qui n’est pas visible à l’œil nu, les canalisations sont souvent oubliées par les occupants d’un local ou d’un bâtiment. Pourtant, leur entretien est absolument capital.

1ère raison : légale
L’occupant d’un local est tenu d’entretenir les parties privatives, en vertu du Règlement Sanitaire Départemental : « les propriétaires, locataires et occupants doivent maintenir les installations intérieures en bon état d’entretien et de fonctionnement, et supprimer toute fuite dès qu’elle est décelée. » L’entretien doit ainsi être fait au minimum tous les ans. Toujours selon le même article : « Les canalisations, robinets d’arrêt, robinets de puisage, robinets à flotteur des réservoirs de chasse, robinets de chasse, dispositifs de protection et tous les autres appareils doivent être vérifiés aussi souvent que nécessaire, et au moins une fois par an. » L’entretien des canalisations communes (évacuation des eaux usées par exemple) est du ressort de la copropriété.

2ème raison : dégagement de mauvaises odeurs
Vous êtes victimes de mauvaises odeurs dans votre local ? Si ce dernier est sain, sans moisissure, vous pouvez être quasi certain qu’elles proviennent de vos canalisations. Il est vrai qu’il peut y avoir un défaut de conception dans la tuyauterie ou un problème dans le circuit d’évacuation d’eau, mais ces cas sont relativement rares. La plupart du temps, les mauvaises odeurs sont causées par un excès de tartre ou de graisses dans vos canalisations.

Intervention débouchage canalisation obstruée à Agen Toulouse Albi Auch Montauban

3ème raison : éviter un dégât des eaux et de payer une intervention en urgence
Le passage de l’eau dans une canalisation va entrainer l’apparition de sulfure d’hydrogène et de tartre. Ce dernier provient de la transformation des sels de calcium contenus dans l’eau du robinet. Le sulfure d’hydrogène est responsable de la corrosion des canalisations en fonte et du déssechement des tuyaux PVC. Si vous ne faites rien, deux dangers vous guettent : une baisse de pression avec création de bouchon dans le meilleur des cas ou une rupture de canalisation. Dans ces deux cas, des travaux peuvent être engagés et les frais seront importants. En cas de dégâts des eaux, les réparations se feront à vos frais (si vous êtes locataire) puisque la loi vous oblige à entretenir la partie privative de vos canalisations. Même cas de figure si vous êtes à la fois propriétaire et occupant de vos locaux.

En conclusionEn conclusion, maintenir des canalisations en bonne santé est la garantie de vivre dans un environnement sain et de faire des économies à long terme. Veuillez consulter notre page dédiée aux interventions sur canalisations : débouchages, inspection vidéo, test d'étanchéité,etc...

Installation de bacs à graisse sous plonge

Les bacs à graisse ont pour rôle de décharger les eaux usées ou sales issues des métiers de la restauration et de bouche avant leur passage dans le réseau d'assainissement. Il a deux fonctions : le débourbage et la séparation des graisses par flottation naturelle. Un des critères de base dans le choix de l'emplacement est la ventilation du lieu et l'accessibilité aux véhicules de vidange depuis la rue.

L'entretien régulier du bac à graisse conditionne son efficacité (60% à 70%). Il est fortement conseillé d'effectuer l'entretien tous les jours (vidange du panier de déchets solides à la poubelle) et de façon hebdomadaire pour l'évacuation des graisses.

Nous contacter pour votre projet d'installation d'un bac sous plonge à Agen Toulouse Albi Auch Montauban

Le bac à graisse doit être situé entre l'évacuation des eaux usées et le point d'évacuation au réseau d'assainissement collectif. Les résidus graisseux ne peuvent en aucun cas être rejetés aux égouts ou mêlés aux ordures ménagères. Si le bac à graisse n'est pas vidangé et curé régulièrement, la couche superficielle de graisse va s'épaissir et, au bout de quelques semaines, elle va se mettre à fermenter et à dégager de mauvaises odeurs. Seules les opérations de collectes et d'entretiens effectuées régulièrement permettent de garantir un bon fonctionnement du système de pré-traitement. Veuillez consulter notre page dédiée aux interventions sur bacs à graisse.

L'assainissement individuel en France

Ce que vous rejetez